Les dernières nouvelles

Se divertir et investir

avr. 24, 2013

East Hawaii Kiwanians & their sponsored CKI members at the YMCA

Un peu d’ardeur au travail et des fonds de Kiwanis, c’est ce qu’il faut au YMCA de l’île d’Hawaï pour venir en aide à un nombre encore plus grand d’enfants, cette année.

Contacté par la fondation Harry et Jeanette Weinberg en raison de son action en faveur de la communauté, le club Kiwanis d’Hawaï-est a appris que la fondation peut attribuer un chèque de 10 000 $ à des organisations à but non lucratif qui exécuteraient un projet en faveur d’une autre organisation à but non lucratif apportant une aide aux enfants de la communauté. La fondation Weinberg a pour mission d’apporter aux personnes et familles défavorisées et vulnérables une aide financière sous forme de contribution à des organisations de service. Le club Kiwanis a choisi d’en faire profiter le YMCA de l’île d’Hawaï, qui œuvre à satisfaire les besoins en services de santé et en assistance humaine des familles et des enfants. Ses services vont de la prise en charge des enfants en jardin d’enfants ou après l’école, à la santé et aux activités de bien-être.

Mais le don que le club a fait au centre n’a pas été uniquement financier. Profitant de l’aide du club Circle K qu’il parraine sur le campus de Hilo de l’université d’Hawaï, le club s’est mis à nettoyer et peindre les murs des locaux pour les rénover et a remis en état les toilettes.

Les personnes qu’ils ont aidées ont bien compris l’importance du travail ingrat réalisé. 

« Le projet de peinture et de construction du YMCA de Waiakea était vraiment indispensable, étant donné la difficulté que rencontrent bien des organisations à but non lucratif quand il s'agit de collecter des fonds », explique le Kiwanien Delmar Kleckner, « le projet a rassemblé les membres de Kiwanis et du Circle K, leur donnant la possibilité de travailler ensemble et de mieux se connaître. Le programme du jardin d'enfants est utile à de nombreuses familles de la commune d'Hilo et le fait de disposer de locaux propres, sûrs et bien entretenus facilite la fourniture de ce service si nécessaire ».

Hunter Bishop, un autre membre, acquiesce : « C’est toujours un plaisir de s’associer à ce type de projets Kiwanis ; on commence vraiment à comprendre ce que signifie réellement aloha (compassion) quand tant de gens se rassemblent pour réaliser quelque chose d’utile à notre commune. Imua (continue avec application), Kiwanis ! »

Le YMCA leur est plus que reconnaissant pour ce travail empreint d'amour.

« Chaque année, nous servons environ 2 500 enfants entre 3 et 18 ans », explique Fred Yamashiro, PDG et directeur financier du YMCA de l’île de Hawaii, « environ 80 % des enfants viennent de familles à faible revenu et ont besoin d’une bourse pour participer à nos programmes. La subvention Kiwanis / Weinberg servira à étoffer notre fonds de bourses. Nous adhérons résolument au principe selon lequel aucun enfant ne doit être refusé ; par conséquent, votre don nous aide à appliquer ce principe" ».  –Courtney Meyer

blog comments powered by Disqus