Les dernières nouvelles

Un vœu exaucé

mai 29, 2013

Luke and Turbo

Turbo aime passer du temps avec son meilleur ami dans le bus, sur la plage ou à la maison, mais ce n’est pas un chien banal.

Turbo a été spécialement dressé pour répondre aux besoins particuliers d’un enfant et d’une famille. Sa responsabilité est de veiller sur Luke, un jeune autiste de 13 ans qui souffre d’un retard de croissance et d’épilepsie et est incapable de s’exprimer par la parole. La famille avait commencé à envisager l’achat d’un chien après avoir appris combien un compagnon à poil long pourrait être utile au jeune garçon.

« Au début de 2008, nous étions allés rendre visite à un ami qui avait trouvé son chien auprès de l’association 4 Paws for Ability. Nous avions été étonnés de voir que, dès notre arrivée, Luke avait commencé à jouer avec le chien et à se blottir contre lui, un genre de réaction que nous ne lui connaissions absolument pas », raconte Maria Burr, la mère du jeune autiste. 4 Paws for Ability est une organisation à but non lucratif dont la vocation est d’associer de jeunes handicapés (touchés par un large panel de handicaps) et un animal de service.

Maria Burr explique : « Nous avons contacté 4 Paws for Ability en Amérique et avons appris que notre seul moyen d’obtenir un chien pour Luke était de collecter des fonds ».

Heureusement, la communauté était là pour les aider.

« Je pense que le fait que la presse parlait beaucoup de l’autisme à l’époque et la vocation de(s clubs) Kiwanis d’aider les enfants nous ont convaincus qu’il s’agissait là d’une cause idéale à défendre », explique Diane Hodgson, secrétaire du club Kiwanis de Morrinsville, en Nouvelle-Zélande.

La mise en commun des fonds tirés de la tombola de Pâques organisée par le club et des fonds fournis par diverses organisations locales, comme le Lions club, le Rotary club et le centre de mise en forme, a aidé la famille à obtenir un chien en l’espace de deux années.

Après un dressage initial aux États-Unis, avant d’être amené en Nouvelle-Zélande pour la suite de sa formation, Turbo est rapidement devenu un atout pour sa nouvelle famille. Il retrouve Luke quand celui-ci s’éloigne de la maison, le suit quand il va à l’école en bus et l’empêche d’escalader les clôtures ou d’aller là où il n’a pas pied, dans l’océan.

« Turbo est un bon compagnon pour Luke et toute la famille l’aime énormément », conclut Maria Burr. –Courtney Meyer

Si vous souhaitez faire partager un récit Kiwanis de ce genre, envoyez-le à shareyourstory@kiwanis.org pour évaluation.

Votre communauté s’est-elle déjà rassemblée pour aider une famille ? Si tel est le cas, faites-nous part de votre expérience à la rubrique « commentaires » ci-dessous.

blog comments powered by Disqus