Les dernières nouvelles

Tout savoir sur les dents

oct. 21, 2013
Dr. Techa Williams teaches about brushing teeth

Pour les Kiwaniens, une des preuves de l’utilité du service qu’ils ont apporté à quelqu’un est le sourire rayonnant qu’ils obtiennent en retour. Alors, pour s’assurer que ces sourires soient synonymes de bonheur et de bonne santé, le club Kiwanis de St-Johns, à Antigua-et-Barbuda, enseigne aux enfants l’importance de l’hygiène buccale.

L’an passé, lorsqu’une dentiste a adhéré au club et s’est portée volontaire pour faire profiter le comité « Jeunes Enfants : Priorité Numéro 1 » de son expérience, un sourire a illuminé le visage de tout un chacun. En effet, les membres du club s’étaient déjà demandé quelle serait la meilleure façon de sensibiliser les jeunes élèves à l’hygiène buccale.

« Jeunes Enfants : Priorité Numéro 1 » est un programme de service permanent de Kiwanis International qui répond aux besoins des plus jeunes. Il se caractérise par des projets destinés à influencer positivement les enfants pendant les années les plus formatrices de leur existence : de la sensibilisation vis-à-vis des vaccins à l’éducation parentale.

Grâce à un enseignement interactif dont les leçons utilisent un modèle géant de dent et un ours en peluche, les élèves de deux écoles primaires d’Antigua, apprennent à se brosser correctement les dents et quels aliments sont « bons » ou « mauvais » pour les dents. Techa Williams, membre du club et dentiste, explique le phénomène : « L’une des causes les plus fréquentes d’infections dues à une mauvaise hygiène buccale, comme les caries et l’inflammation des gencives, est la plaque dentaire que forme l’accumulation de bactéries dans la bouche ; il faut donc apprendre aux enfants à effectuer un brossage correct et les mettre en garde contre les conséquences d’une mauvaise hygiène buccale. »

« Nous avons choisi d’agir au niveau de la première année d’école primaire, car « Jeunes Enfants : Priorité Numéro 1 » est un programme qui donne la priorité aux enfants entre la naissance et l’âge de cinq ans, mais aussi parce que c’est un âge où les enfants ont à la fois des dents de lait et des dents définitives dans la bouche », explique Techa.

Des distributeurs partenaires locaux donnent des fournitures au club et celui-ci a élaboré un tableau dentaire comportant le logo Kiwanis, qu’il remet à chaque élève.

« Chaque enfant a reçu une brosse à dents, un tube de dentifrice Colgate et un tableau de brossage », explique Doniza Alexander, la présidente du club, « les enfants se sont montrés ravis et enthousiastes. Et nous bénéficions de la totale coopération des directeurs et des enseignants ».

« C’est par l’école primaire de Greenbay que nous avons commencé, principalement parce que le club avait travaillé pendant un certain temps dans cette commune », raconte Techa Williams. En effet, par le passé, le club avait donné des manuels scolaires et une horloge à l’école locale.

« Les autres écoles ont été choisies en raison de leur implantation dans des communes importantes en taille, mais peu riches. À l’avenir, nous souhaitons intervenir dans toutes les écoles primaires de l’île. »
— Courtney Meyer

Si vous souhaitez faire partager un récit Kiwanis de ce genre, envoyez-le à shareyourstory@kiwanis.org pour évaluation.

Votre club a-t-il des projets pour l’éducation des jeunes enfants ? Si c’est le cas, faites-nous part de votre expérience à la rubrique « commentaires » ci-dessous.

blog comments powered by Disqus