Les dernières nouvelles

Saitama inaugure une nouvelle tradition chorégraphique

nov. 18, 2013
Japanese children dancing

Pendant une journée, les passants affairés du centre-ville de Saitama, au Japon, ont eu l’agréable surprise de voir des enfants interrompre leur routine quotidienne par un spectacle chorégraphique dynamique.

Les Yosakoi Soran sont des festivals de danse qui associent les mouvements chorégraphiques traditionnels japonais et la musique contemporaine. Ils sont habituellement organisés dans des écoles ou à l'occasion de manifestations sportives. Mais le club Kiwanis de Saitama a choisi d’organiser cette démonstration en public, pour que la prestation des enfants soit regardée par les passants.

Nozomu Otokozawa, membre du club Kiwanis, explique ce qui s’est passé : « C’était la première fois que nous organisions une telle manifestation ; c’était agréable de voir les enfants faire de leur mieux devant les adultes qui les encourageaient. Il va sans dire que les tout petits étaient mignons à croquer. »

Le Yosakoi Soran mélange la musique de l’ouest (Yosakoi de Kochi) et la musique du nord (Soran de Hokkaido) du Japon et le rythme est donné par les claquettes de Naruko.

Les participants de ce festival Kiwanis venaient de jardins d’enfants, de garderies, d’écoles primaires, mais aussi de troupes de Yosakoi Soran. En raison de la diversité des tranches d’âge représentées, les Kiwaniens du jury n’ont pas fait de sélection, remettant un prix à chaque enfant. Les prix n’étaient pas des premiers ou deuxièmes prix, comme on le voit souvent, mais des prix spéciaux de différentes catégories : prix du dynamisme, prix de l'application, prix de l’animation, prix de l'endurance, prix de la beauté et prix du travail en équipe. En outre, des sponsors ont offert des collations, des lampes de poche, du papier à lettres et des serviettes pour récompenser les petits. — Jack Brockley

Si vous souhaitez faire partager un récit Kiwanis de ce genre, envoyez-le à shareyourstory@kiwanis.org pour évaluation.

Votre club Kiwanis organise-t-il des festivals ? Faites-nous part de votre expérience à la rubrique « commentaires » ci-dessous.

blog comments powered by Disqus