Les dernières nouvelles

Une tragédie donne naissance à un programme anti-violence à l’école

mars 25, 2014


Quand les violences dont un jeune fait l’objet à l’école atteignent le point de non retour, la souffrance de ceux qu’il laisse derrière lui peut transformer le chagrin d’une tragédie en une solution d’espoir. « L’an passé, nous avons perdu l’un de nos élèves qui s’est suicidé », raconte Lyn Osburne, marraine de Key Club pour le club Kiwanis de Rampart Range, à Colorado Springs (Colorado).

« Encore envahis de chagrin, plusieurs de ses amis se sont retrouvés pour réfléchir ensemble à une façon de faire connaître les conséquences destructrices de la violence à l’école. Ils ont alors demandé au Key Club du collège de Rampart d’accueillir et d’organiser un programme servant cet objectif ».

Parmi les activités de lutte contre la violence à l’école figurent la présentation en avant-première d’une vidéo éducative réalisée et produite par des élèves, une formation sur la prévention du suicide et une initiative de lutte contre la haine, avec des déjeuners-débats sur le thème de la violence à l’école et l’établissement de liens avec diverses organisations, dans le but de sensibiliser davantage au problème et d’avoir une action cohérente.

« Nous allons organiser une nouvelle assemblée contre la violence à l’école au moment de la rentrée », explique Lyn Osburne, « il y aura également une discussion de groupe à laquelle la communauté pourra participer ».  — Nicholas Drake
blog comments powered by Disqus